Supê

Sombla bó ni supê,

Ê Sá poèma mun machi buado,

Machi, fé sédu, punda ês cá caba dê,

Ê Sá mó último "nga ama-bô"!

Retourner
Traduit en forro par Francisca
Sombla bó ni supê,  Ê Sá poèma mun machi buado,  Machi, fé sédu, punda ês cá caba dê,  Ê Sá mó último nga ama-bô!Retourner
Version originale
La glace

Le forro

Le forro appelé également sãotomense, santomé ou são tomense, est l'une des deux langues créoles de la république de Sao Tomé et Principe, deux îles au large du Gabon. C'est très exactement le créole parlé à Sao Tomé, l'autre étant celui de Principe, le moncó (principense). Ce créole du portugais, comporte 90% de mots d'origine portugaise, les autres proviennent des langues kwas et bantoues continentales. Malgré cette origine portugaise, la grammaire et la déformation des mots, ne permettent pas l'intercompréhension des deux langues. Le mot forro (fils de la terre), désigne aussi les Saotoméens qui sont les locuteurs de cette langue. Ils sont un peuple mélangé des colons Portugais et des populations Africaines déplacées sur l'île.

São Tomé

São Tomé (Saint-Thomas), est la plus grande île de la république de São Tomé-et-Principe. Cette île du golfe de Guinée à été découverte au 15eme siècle par les Portugais le jour de la saint Thomas, d'où son nom. Ces mêmes Portugais viendront coloniser l'île aussitôt en emmenant avec eux des esclaves pour y cultiver la canne à sucre. L'île se situe juste au nord de l'équateur. Si les réserves de pétrole situées dans ses eaux, non encore exploitée sont importantes, Sao Tome est réputé depuis longtemps pour la culture des fèves de cacao.
Langues créoles
Sango - Capverdien - Guinéen - Krio
Page d'accueil - Poèmes d'Afrique
La Glace Copyright © http://pouemes.free.fr