Poème d'amour mandinka

ߘߎߥߊߟߋ߲

ߌ ߣߌߣߐ ߡߌ߲ ߓߍ߫ ߘߎߥߊߟߋ߲ ߕߐ߫

ߏ߬ ߡߎ߫ ߒ ߠߊ ߛߎߞߏ ߘߌߡߊ߲ ߟߋ߬ ߕߌ߫

ߣߴߌ ߦߴߌ ߕߊߟߌߦߊ߫ ߊ߬ ߓߍ߫ ߕߎߣߎ߲߫ ߠߊ߫ ߟߋ߬

ߒ ߓߍ߫ ߘߌߦߊߡߎ ߟߊ߲߫ ߞߏ߫ "ߌ ߘߌߦߕߊ ߒ ߧߋ ߟߋ"

Traduit en mandinka par Baba Mamadi Diane
Poème d'amour mandinka

Romanisation

Dúwálen

í nínɔ́` mín` bɛ́ dúwálén` tɔ́

ò mú Ń ná` súkó` dímán` lè tí

n'í y'í tálíyá à bɛ́ túnún ná lè

Ń bɛ́ díyámú` lán kó "í díyátá` Ń ɲé` le"

Recueil de poésie "La Glace"
Version originale
Poème la glace

Le mandinka

Poème d'amour mandinka (mandinga, mandé, socé, mandingo, mande, mandinque, manding), une traduction en mandingo, langue d'Afrique de l'ouest, Guinée Bissau, Guinée, Gambie, Sénégal (Moyenne Casamance).

Le mandinka est la langue mandingue qui est parlée sur une région qui correspond à ce qui était l’ancien royaume du Kaabu (Kaabunké), et qui s'étalait sur des parties les pays précédemment citées.

Le mandingo (nom qui correspond au nom angais), sur tout ce territoire a des variantes bien-sûr mais pas trop; par contre il se différencie bien des autres langues mandingues.

Les langues mandé comme le mandinka, sont des langues arrivées dans une région où l'on parlait des langues atlantiques, ces dernières ont vu leurs locuteurs se faire déplacer ou se mêler aux nouveaux arrivants, avec comme résultat la création de nouveaux idiomes.

Le mandinka qui est une langue nigero-congolaise, compte 1.5 millions de locuteurs, et est une langue officielle au Sénégal.

Entre-eux, les locuteurs du mandinka s’auto-désignent comme les Mandiŋkóolu, (Mandiŋkôo, Mandiŋkakáŋo).

Ce joli alphabet n'ko concut par Souleymane Kante pour les langues mandingues, compte 20 consonnes et 7 voyelles.

Le Sénégal et les Mandés

Le Sénégal est l'un des pays les plus développés d'Afrique noire. Après l'arachide ce sont: l'exploitation minière des phosphates, la culture du millet et l'activité touristique, qui prospèrent!

Il y a des millénaires, les Mandés ont constitué le noyau des civilisations ouest-africaines avec l'agriculture et le fer, puis se sont répandus dans nombre de pays.

Leurs déplacements depuis l'intérieur vers la côte atlantique se sont effectués d'abord au 1er millénaire par des commerçants, religieux et pour le travail du fer. Ensuite, entre le XIIIe et XVIe siècle, il s'agira d'avantage de déplacements liés à des conquêtes militaires associées à l'histoire de l'empire du Mali.

On les divise classiquement en deux grandes familles: Les Mandés du sud et les Mandingues. Les premiers sont les plus anciens et occupent les franges de la forêt; les seconds occupent des zones de savane et sont issus des grands empires de la vallée du Niger après le Xe siècle.

L'ensemble malinké-bambara-dioula-mandigo, conventionnellement appelé mandingue, est ainsi lié à l'empire médiéval du Mali.

Langues mandées
Kpelle - Bambara - Malinke - Dioula - Soninké
Poème traduit en mandinka (488 langues)