Ekifanannyi kyo mundabirwamu  Kyekitontome kyange ekisinga obulungi  Naye yanguwa kuba nakyo kyanguwa okubula  Gwegusembayo nkugamba nti nkwagala.
Pause animation  La Glace Copyright ©
Poeme luganda, traduction Deborah Oriada & Nakumuli Racheal

Lecture audio Tino Deborah Oriada
Poème d'amour traduit en luganda, langue nyoro ganda. Poésie dans la langue principale de l'Ouganda devant le swahili. Poeme ganda (luganda), miroir africain d'une langue bantoue comprise par plus de 16 millions de locuteurs. Cette langue tonale qui était la langue dans les écoles est maintenant détronée par l'anglais.

L'Ouganda, est un Etat continental, traversé par l'équateur, dont le 1/7 de la superficie est occupé par des lacs, dont le Victoria, le Kyoga, Edouard et Mobutu. Sa population est formée pour 1/3 de Nilotiques et pour 2/3 de Bantous dont les Gandas sont le groupe le plus important. L'économie est fondée sur l'agriculture (banane, café, thé, pois, mais, millet, haricot, fruits). Les ressources minières sont variées, mais peu importantes. D'une manière générale, mines et industrie ont été désorganisées par le départ des Asiatiques, expulsés pas Amin Dada.