በመስታወቱ ውስጥ ገፅታሽን  ለኔ ምርጥ ግጥሜ ነው  ግን ለመጥፋት ፈጠነ  በመጨረሻም አፈቅርሻለሁ
Pause animation  La Glace Copyright ©
Poeme amharique, traduction Bersi, Dawit Lambebo, Kidist

Lecture audio Kidist
Poème Amharique, une poésie en langue sémite au parfum d'éthiopie. Si le poème de ce miroir vous renvoie son image, vous y verrez tout l'amour qui se lit dans ses yeux.

L'amharique langue officielle en Ethiopie est depuis 1270 la langue de l'administration et de l'état. Actuellement le 1/4 de la population la parle, surtout dans les provinces de Begamedern Choa et Godjam. Sa tradition écrite est relativement récente: si elle possède quelques rares chants poétiques du 14eme s., ce n'est qu'à partir du 19eme s. que se développe une littérature, surtout didactique. L'ahmarique s'est développé à partir d'un parler proche du guèze, mais a subi de fortes influences des langues couchitiques, en particulier du galla. Il présente donc des divergences importantes par rapport au guèze et au substrat sémitique. Ces divergences ont affecté la phonétique (disparition des laryngales, et apparition de nombreuses prépalatales). Cette langue maternelle de plus de 30 millions de personnes, est aussi parlée dans d'autres pays, égypte israel etc.

Une translittération du poème

bämäsətawätu wəsət'ə gäs'ətašənə

läne mərət'ə gət'əme näwə

gənə lämät'əfatə fät'änä

bämäč'äräšamə ʾäfäqərəšalähu