Ekifananye kyomundabirwamu  Nasingira okuwandiwaka engero  Aye yanguwaku kibulawo  Nekisembayo “nkwenda inho”
Pause animation  La Glace Copyright ©
Traduit en lusoga & voix Eseza Betty Kafuko

Lecture audio

Poème d'amour lusoga

Ekifananye kyomundabirwamu

Nasingira okuwandiwaka engero

Aye yanguwaku kibulawo

Nekisembayo “nkwenda inho”

Ekifananye kyomundabirwamu

Nasingira okuwandiwaka engero

Aye yanguwaku kibulawo

Nekisembayo “nkwenda inho”

Copyright © Bellon Poète http://pouemes.free.fr
Version originale
Poème Français

Toi la Basoga

Poème d'amour en lusoga (soga, olusoga) qui lui est destiné. Une traduction dans une langue bantoue de la région Busoga (Ouganda), qui compte 2.5 millions de locuteurs. Cette langue appelée aussi soga est parlée entre les lacs kyoga et victoria, par la peuplade Sogas (Basogas).

Les Basogas

La population d'origine Basogas représente la plus importante communauté en Ouganda. Les Sogas sont linguistiquement rattachés aux Bantous interlacustres. Ce sont des agriculteurs et des éleveurs; ils effectuent la compensation matrimoniale en têtes de bétail. Organisés sur un mode segmentaire, ils sont patrilinéaire et patrilocaux. Ils ont élaboré un Etat appuyé sur une stratification sociale complexe héréditaire (aristocrates, gens du commun, esclaves). On a pu parler d'eux comme d'une "bureaucratie bantoue".
Bantoues
Asu - Luganda - Sena - Yipunu
Poème d'amour - Poèmes d'Afrique