Poème d'amour lusoga

Ekifananye kyomundabirwamu

Nasingira okuwandiwaka engero

Aye yanguwaku kibulawo

Nekisembayo “nkwenda inho”

Traduit en lusoga & voix Eseza Betty Kafuko
Lecture audio
Poème d'amour lusoga

Recueil de poésie "La Glace"
Version originale
Poème la glace

La langue lusoga

Un poème d'amour en lusoga (autres noms : kigulu, lulamogi, tenga, nholo, olusoga, gweri, lusiginhi, lower lunyole, lutenga, lulamoogi, lutembe, tembé, ludiope, lamoogi, soga, lusiginyi, lamogi, lunholo, gabula, siginyi, lukono, luuka, siki, lugweri, diope, lugabula, lukigulu), qui lui est destiné.

Le lusoga, est une langue bantoue, inter-lacustre, du groupe Nigero-Congolais, de la région Busoga (Ouganda), qui compte 2.5 millions de locuteurs. C'est une langue importante, du sud et du centre du pays, pour tout ce qui est échanges commerciaux.

Cette langue tonale, appelée aussi soga est parlée entre les lacs Kyoga et Victoria, par la peuplade Sogas (Basogas).

En général le mot lusoga fait référence à la langue et le terme Soga est plus général, il désigne à la fois la culture, la langue et le peuple qui la parle.

On distingue quatre variétés dialectales : Lutenga, Lulamoogi, Lusiginhi et Lower Lunyole, qui elles-mêmes comportent des sous dialectes.

Si de nombreuses études ont été faites sur certains des aspects du lusoga, ce n'est pas pour autant que cette langue soit encore très bien documentée.

En Ouganda, dans la région où on le parle, le lusoga qui est reconnue comme une langue officielle depuis 2005, et est utilisé dans des programmes de radio et télévision.

Mais si la langue est enseignée à l'école et à l'université, le lusoga reste une langue de communication orale.

Les Basogas

La population d'origine Basogas représente la 4eme plus importante communauté en Ouganda, soit 8% de la population.

Les Sogas sont linguistiquement rattachés aux Bantous interlacustres. Agriculteurs (café, coton, arachides, maïs), et éleveurs, ils effectuaient la compensation matrimoniale en têtes de bétail.

Organisés sur un mode segmentaire, ils étaient patrilinéaire et patrilocaux. Ils avaient élaboré un État appuyé sur une stratification sociale complexe héréditaire (aristocrates, gens du commun, esclaves). On a pu parler d'eux comme d'une "bureaucratie bantoue".

On pense que les Basoga, sont à l'origine des peuples bantous venus de l'actuel Cameroun en passant par différents endroits, il y a plusieurs milliers d'années.

Il seraient arrivés à Busoga au XIVeme siècle, pour se mélanger aux peuples déjà présents dans la région, qui souvent étaient déjà des Bantous. Une autre vague migratoire vers Busoga, celle des Luos, aura une forte influence sur le groupe ainsi constitué.

Dans la culture basoga, la musique occupe une place importante. Deux instruments sont typiques, l'Akindinda et la lyre Basoga faite de bois et peau de lézard.

Bantoues
Asu - Bassa - Luganda - Sena - Yipunu
La Glace © Copyright & Contact: Richard Bellon

http://pouemes.free.fr/traduction-afrique/poeme-lusoga.htm

Poème traduit en lusoga (482 langues)