Ahwehwε

Wo nim wɔ ahwehwem

Yɛ me nkyerewye a efe yɛ paa

Ka wo hɔ na ɛ pepa

ɛyɛ bre a ɛtwa tɔo a me ka kyere wɔ se me do wo!

Retourner
Traduit en twi (Ghana) par Bernardo Donkor
Wo nim wɔ ahwehwem Yɛ me nkyerewye a efe yɛ paa Ka wo hɔ na ɛ pepa ɛyɛ bre a ɛtwa tɔo a me ka kyere wɔ se me do wo!Retourner
Version originale
La glace

Langue akan

Poème d'amour akan aux charmes du Ghana. Poeme twi (tchi, asante), dans une langue qui reflète un visage forgé dans l'ébène, et caché partiellement par ses longs cheveux crépus. Le twi est le dialecte akan du peuple Ashantis, c'est une langue tano-centrale parlée par 10 millions de personnes. Les Ashantis (Achantis) sont des Akans qui vivent au Ghana et à l'est de la Côte d'Ivoire. Si la langue officielle au Ghana est l'anglais, il n'en reste pas moins que le twi est une langue très importante. Akan est le nom du groupe de ces langues très voisines dont les deux principales sont le twi et le fante, ici c'est du twi. Le Twi, la langue du grand empire Ashanti au 18eme et 19eme siècle, est aujourd'hui parlé par les Twis et les Ashantis, à travers plus de la moitié du sud du pays.

Les Ashantis

Les Ashantis (Achantis) gardent la tradition des bijoux en or venant des nombreuses mines du pays. Leur organisation lignagère et sociale, matrilinéaire, comporte aussi des patrilignages partiellement exogames, présentant ainsi un complexe système de parenté et de règles de résidence. Ce peuple a été connu très tôt pour son organisation politique de type étatique, fondée sur une royauté, dont le symbole est un tabouret d'or. La reine mère jouissant d'importantes prérogatives rituelles et politiques. Les poids que fabriquent les Achantis pour peser l'or, sont célèbres, pour leur diversité et pour l'art dont ils témoignent.
La Glace Copyright © http://pouemes.free.fr