Azu doué ene eyet  Ene abeng bibouk biding biam  Bo'o avol a dim  Ene eding asulan dam!
Pause animation  La Glace Copyright ©
Poeme bulu, traduction Sabine Marie Noelle

Petit poème d'amour du poète français Bellon, traduit en bulu (langue africaine béti bantoue du Cameroun). Ils sont 1 million de pahouins en Afrique centrale, surtout au sud et au centre du Cameroun à pratiquer le bulu essentiellement en deuxième langue. C'est surtout dans les villes de Bolowa et Sangmelima que l'on trouvera ceux qui s'expriment en boulou.

Pour ce qui est du Cameroun: ces plus anciens habitants seraient les Saos. Le pays surtout dans la région des Grasslands, connait encore aujourd'hui une production artistique de haut niveau. La sculpture sur bois est très abondante, et se manifeste par des masques, des statues, des sièges, des lits et des récipients à usage domestique. Au sud du Cameroun l'on trouve des pirogues sculptées à claire voie et ornées de figures animales et humaines polychromées.