Poème d'amour boulou

Eyet

Azu doué ene eyet

Ene abeng bibouk biding biam

Bo'o avol a dim

Ene eding asulan dam!

Traduit en bulu par Sabine Marie Noelle
Poème d'amour bulu

Recueil de poésie "La Glace"
Version originale
Poème la glace

Langue boulou

Petit poème d'amour du poète français Bellon, traduit en boulou (bulu, yengono, zaman, bene, yelinda, yembana), une langue africaine béti-fang bantoue du sud du Cameroun.

Ils sont 1 million de Pahouins (Pamues) en Afrique centrale, surtout au sud et au centre du Cameroun à pratiquer le boulou essentiellement en deuxième langue.

C'est surtout dans les villes de Sangmelima et Ebolowa que l'on trouvera ceux qui s'expriment en boulou, une langue bantoue, même si quelques uns de ses traits ne sont pas bantous.

Cette langue niger Congo sous-famille benoue congo comporte quelques variantes, avec aussi des différences d'accents. On en distingue quatre principales (nord, ouest, sud, est). C'est cette dernière celle de l'est (de Sangmelima), qui est considérée comme le standard.

On peut également distinguer des différences entre ce standard et le bulu parlé par les anciens, les lettrés et les plus jeunes, des variantes plus archaïque ou littéraire, et moderne (bien moins pur et empreint de mots importés).

Les Boulous et les Fangs ont une tradition poétique orale ancienne le mvet. Le mvet sur fond de musiques et de danses est une manière pour eux de transmettre et en même temps préserver leur passé. Le mvet raconte à la fois leurs ancêtres, les histoires de leur peuple, tout ceci étant réel ou imaginaire.

L'art Camerounais

Pour ce qui est du Cameroun: ses plus anciens habitants seraient les Saos. Le pays surtout dans la région des Grasslands, connaît encore aujourd'hui une production artistique de haut niveau.

La sculpture sur bois est très abondante, et se manifeste par des masques, des statues, des sièges, des lits et des récipients à usage domestique. Au sud du Cameroun l'on trouve des pirogues sculptées à claire voie et ornées de figures animales et humaines polychromées.

Langues kordofaniennes
Poème ewondo - Poème fang
Poème traduit en bulu (488 langues)