Poème d'amour abenaki

Pipinawjakôgan

Kd'alidgwaôn pipinawjakôganek

Pôbaamimen wliawikhigawôganal

Kanwa, ai nabi kwôzihlamen

Mejessalamen “K'kezalmel”!

Traduit en abénaki & audio Elie Joubert
Lecture audio
Poème d'amour abenaki

Recueil de poésie "La Glace"
Version originale
Poème la glace

Femme & langue abénaqui

Traduction et poème d'amour abénaqui (abenaki, abnaki, western abenaki, abenaqui, saint francis, alnombak), la langue algonquienne des abénaquis au Québec, Maine et Odanak.

Une poésie en abénaqui pour toutes les squaws de cette tribu. Il existe deux variétes de langues abénaquies qui sont assez similaires, l'orientale et l'occidentale.

Peut importe celle qu'elle parle, car en lisant mes 4 petites lignes, elle saura que son image est bien plus qu'un dialecte, ou une langue, qu'elle est tout simplement universelle pour qui sait bien la regarder!

Même si l'abénaki oriental, parlée dans le sud et le centre du Maine, est maintenant éteint, la langue a été largement documentée par Missionnaires français. L'abénaki occidental, lui était parlé dans le New Hampshire et près du Vermont.

Aujourd'hui, on retrouve cette langue au Québec, dans la réserve d'Odanak, sur la rivière Saint-François, ainsi que dans le Vermont, autour de l'extrémité nord du lac Champlain, avec actuellement des tentatives pour la faire revivre et l'enseigner dans le système scolaire. L'abénaki occidental est lui aussi bien documenté par nombre d'enseignants de la communauté d'Odanak.

Les Abénakis

Les Abénakis (Wobanakis ou Wabanakis) sont des indiens algonquins, qui vivaient en nomades sur le littoral du Maine.

Dès le XVIIIe, ils furent acculturés par les colons français qui les utilisèrent pour combattre les colons britanniques.

Poème traduit en abénaqui (482 langues)