Poème d'amour ayapaneco

Gwesha batz

Tum baasha yucu gwesha batz

Etz dan duk ma tzin na

Piak duk jee ma yuk

Nugga guen siuj

Traduit en ayapaneco par
Maria Esperanza Lopez Montejo y Esteban Lopez Velazquez
Traductrice et conférencière
Remerciements à José Manuel Segovia Velazquez
Tum baasha yucu gwesha batz  Etz dan duk ma tzin na  Piak duk jee ma yuk  Nugga guen siuj

Version originale
Poème la glace

Langue ayapaneco

Le zoque ayapaneco (zoque d’Ayapa, ayapanec, zoque de Tabasco, numte oote = vraie voix), ici très exactement "ayapa jalpa de mendez tabasco", est une des langues zoques du peuple premier Zoque, au Mexique. Cette langue est en vrai danger d'extinction puisqu'il ne reste que quatre locuteurs, mais l'Instituto Nacional de Lenguas Indígenas (INALI), tente le la revitaliser. Depuis 2012 les nouvelles générations de Zoques ont pris conscience de leur origine, et de l'importance de pouvoir conserver leur langue indigène. Cette langue tire son nom de la ville d'Ayapa (voir carte), et de la région d'où elle est issue (Tabasco).

On date les langues "mixe-zoque" d'environ -1500 ans avant notre ère. Après avoir été en relation avec la civilisation Olmèque, des migrations auraient eu lieu vers les régions Mayas du nord-est de Tabasco. Il y aurait eu ensuite des migrations vers cette même zone de locuteurs du nahuatl, ce qui aurait donné cette coexistence Mixe-Zoque, Nahuatl et Maya jusqu'à l'arrivée des Espagnols. La première trace de la langue de cette époque date de 1552.

Ayapa

Ayapa est un village d'un peu plus de 5.000 habitants de la municipalité de Jalpa de Méndez, situé dans l'état de Tabasco au Mexique. C'est non loin de là, dans ce même état, à l'embouchure du río Grijalva que débarqua Cortès en 1519, sur un territoire découvert moins d'un an auparavant.

Langue zoque voisine
Soteapanec
La Glace © Copyright & Contact: Richard Bellon

http://pouemes.free.fr/traduction-amerique/poeme-ayapaneco.htm

Poème traduit en ayapaneco (472 langues)
counttotal