Poème d'amour outaouais

Waa’aabmowin

Ezhimizinaateshnan waa’aabmoning

Ndodibaajmowaanhs miigezhi mnabiigaadek

Shawiigwa, wewiiptan zaam wiiba nigonaagwat

Mii maanda shkwaach “Gzaagin.”

Traduit en outaouais par Maryann Endanawas
Audio Carla Osawamick, Director Gijigowi Anishinaabemowin
Department Language Services Little Traverse Bay Bands Odawa
Ezhimizinaateshnan waa’aabmoning  Ndodibaajmowaanhs miigezhi mnabiigaadek  Shawiigwa, wewiiptan zaam wiiba nigonaagwat  Mii maanda shkwaach “Gzaagin.”

Recueil de poésie
Version originale
Poème la glace

L'outaouais

Poème d'amour outaouais (odawa, ottawa) un dialecte de l'anishinaabemowin (ojibwé) parlé par les Anishinaabe de la "Little Traverse Bay Bands of Odawa Indians" dans le Michigan. L'outaouais langue algonquienne, est le dialecte de l'anishinaabemowin qui diffère le plus des autres dialectes de cette langue. Ce dialecte qui ne compterait plus qu'une petite dizaine de mille de locuteurs, est soutenu aujourd'hui par un programme de revitalisation, au travers d'un département linguistique et d'un effort pour l'enseigner dans les écoles.

Je remercie vivement ce département des langues, pour cette participation qui montre toute la richesse linguistique qu'il est si important de pouvoir conserver.

Les Outaouais

Ce sont les Français avec Champlain, qui sont les premiers Européens à rencontrer les Outaouais (qui entre eux s'appellent Nishnaabe ou Anishinaabe, les Anglais eux les appellent Ottawa, Odawa). De cette rencontre ce sont des missionaires Français qui les premiers documenteront la langue. Le territoire originel des Outaouais est à cheval entre le Canada (Ontario) et les Etats-Unis (Michigan). Ottawa, la ville capitale du Canada située sur la rivière Outaouais, partie du territoire historique de ce peuple leur a emprunté leur nom.

Habituellement “Anishinaabe” désigne une personne amérindienne, mais c'est aussi la manière usuelle qu'ont les Outaouais de se désigner entre eux. Les Outaouais (Odawa, Ottawa), Ojibwe (Ojibwa/Ojibway/Chippewa) et les Boodwe’aadomi (Potawatomi) sont aussi parfois appelés "the Three Fires people".

Langues algonquiennes
Ojibwe - Delaware - Abenaqui - Cree - Cheyenne - Mohican - Arapaho - Gros-ventre
La Glace © Copyright & Contact: http://pouemes.free.fr
Poème traduit en 425 langues: ici en outaouais