Poème d'amour cuicatèque

Na chi ynai nai

Di na chi ynai nai

Ndudus ndebée ngáa ñée di

Nat dinun chinuu, chu ni cuinu

¡Di munn chinuu “nene née di!

Traduit en dbaku (cuicatèque de Tepeuxila) par Virgilio Neri Contreras
(merci à Universidad publica à Región cuicateca)

Version originale
Poème la glace

Langue cuicatèque

Le dbaku (cuicatèque de Tepeuxila, cúu cáa, cuicatèque du centre, cuicateco) est l'une des trois variantes de la langue cuicatèque. Il est parlé par la communauté Cuicatèque de San Juan Tepeuxila, en fait Cúu Cáa. Les deux autres variantes du cuicatèque, cette langue oto-mangue, du groupe mixtèque, de l’Oaxaca au Mexique, sont le nduaku et le duaku. Pour l'ensemble de ces trois dialectes, le nombre de locuteurs est estimé à 14000, quant au mot lui-même, il vient du nahuatl et signifie "ceux qui habitent".

Les Cuicatèques

Les Cuicatèques (Nduudu yu) sont apparentés aux Mixtèques. Ils vivent dans la région de Cañada, dans le district de Cuicatlán, dans le nord d'Oaxaca au Mexique. Les deux villes principales de leur territoire sont Tepeuxila et Teutila.

La Glace © Copyright & Contact: Richard Bellon

http://pouemes.free.fr/traduction-amerique/poeme-cuicateque.htm

Poème traduit en cuicatèque (482 langues)