Pikcha'lich okilh xi' olho'c'ho',l  Hixas so'o kaxayot k'wa'ichxw alhits-s.pl  Dakilh, kwolh axw! Wa'alishi'ixaxw  Hixas yicha “K'iowopatilawo'li ti'l, t'sosa' t'solo'op'ol.”
Pause animation  La Glace Copyright ©
Poeme quileute, traduction Jay Powell

Mon poème d'amour traduit en quileute avec mes remerciements pour le Quileute Tribal Council et Jackie Jacobs. Cette langue amérindienne chimakuane parlée le long des rivières Quileute et Hoh, est quasiment éteinte.

Les Quileutes (Quillayute) vivent à l'ouest de létat de Washington et ne sont plus qu'un tout petit groupe de 1.800 personnes. C'est dire si leur langue chimakuane qu'est le quileute est en réel danger. Je vous invite à aller voir leur site internet pour faire connaissance avec eux. Pour eux comme pour d'autres groupes, il est vraiment vital de réussir à conserver cette diversité qui fait la richesse de l'humanité.