Poème d'amour Mazahua

Nu Jñeje

In jmicha kja nu jñeje

Ngeje in mekjo jñaa mi na zoo

Pe mbe z'ak’ú, ra chjints'i

¡Nge in b’epja "ri s'iyats'ko"!

Traduction & audio mazahua de l'orient (jñatrjo) par Jose Ramos Mateo
~Administrador & Editor de Mi Universo Mazahua~
Lecture audio
Poème d'amour Mazahua

Recueil de poésie "La Glace"
Version originale
Poème la glace

Langue Mazahua

Mon poème d'amour en langue mazahua central (jñatrjo, masawa, atlacomulco-temascalcingo, san miguel tenoxtitlán, santa maría citendejé-banos, mazahua de oriente).

Cette langue tonale du groupe otomangue otomie est parlée par 80 000 Hñatho (l'autre nom des Mazahuas).

On distingue deux variétés principales de la langue mazahua, la seconde est le michoacán (mazahua occidental) qui compte trois fois moins de locuteurs.

Si le jñatrjo est reconnu au Mexique comme une langue indigène, le nombre de personnes qui le parlent à plutôt tendance à décroître.

On suppose au mot mazahua deux origines, celle de son premier leader Mazatlí-Tecutli et la traduction en Nahualt de "ceux qui chassent le cerf".

Les Mazahuas

Les Mazahuas (Hñatho, Tetjo ñaa jñatjo) sont des amérindiens qui vivent dans la région du sud-ouest de l'état de l'état de Mexico au Mexique.

Ils conservent encore un peu de leurs traditions, qu'elles soient culturelles ou vestimentaires (notamment les robes des femmes), et leur propre système de gouvernance.

D'abord chasseurs dans une région très boisée, la déforestation les aura fait passer d'avantage à l'agriculture (maïs et agave), à la fabrication de produits artisanaux textiles, puis petit à petit au travail plus industriel, inhérant aux sociétés modernes.

Depuis 80 ans force est de constater leur dispersion au sein du Mexique, vers Mexico et même vers les États-Unis.

Comme pour l'origine de leur noms, leur origine est incertaine, pour certains ils descendraient des Acolhuas et pour d'autres d'un groupe Chichimèque.

Poème traduit en mazahua (482 langues)