Poème d'amour esquimau

Tarrarsuut

Illit tarrat tarrarsuummi

Tassa uanga taallianni kusanarnerpaaq

Kisianni sukkasuumik tammappoq

Oqaasera kingulleq ”asavakkit”

Traduit en kalaallisut (groënlandais) par Peter
Illit tarrat tarrarsuummi Tassa uanga taallianni kusanarnerpaaq Kisianni sukkasuumik tammappoq Oqaasera kingulleq ”asavakkit”

Recueil de poésie
Version originale
Poème la glace

Femme groënlandaise et sa langue

L'esquimau (mangeur de viande crue) est il la langue des femmes. L'inuit (être humain) leur convient bien mieux. Qui réussira à réconcilier ces deux mots. Un poème d'amour traduit dans une langue des glaces de l'arctique est en soit une oeuvre poétique, ton amour n'avait rien de polaire, et ton coeur cette étoile, brillait et brille encore.

Le kalaallisut (groënlandais, inuktitut), est langue officielle au Groënland, et environ 50.000 personnes le parlent. C'est un dialecte de l'inuit, dont la syntaxe est très différente de la notre, et proche de la japonaise, une langue avec laquelle il n'a pourtant aucun lien.

Danois depuis 1721, le Groënland, a obtenu un début d'autonomie en 1979, à travers la constitution d'un gouvernement local, et la reconnaissance du groenlandais, comme langue nationale, à égalité avec le Danois. La majorité des locuteurs vivent au Groënland, même si l'on en trouve quelques uns au Danemark.

On compte trois dialectes principaux: le polaire (Inuktun), parlé dans la région de Thulé, le groënlandais de l'est, parlé comme son nom l'indique sur la côte est, et le groënlandais de l'ouest, parlé sur la côte ouest. Ce dernier, le dialecte le plus parlé, est considéré comme le standard, dans l'administration, l'éducation, les médias, l'église et la politique. Selon Dorais, 1996, on peut encore le diviser en 4 sous dialectes.

Le dialecte de la capitale, Nuuk, a fait d'avantage d'emprunts au Danois que les autres. Ceci, sûrement du fait, d'une plus importante colonie danoise, ainsi qu'à cause de l'implantation politique et administrative. Ce sous dialecte ouest groënlandais, est celui qui fait référence comme standard. Tous ces dialectes ont empruntés aux colonisateurs et aux langues des missionaires (anglais, français, allemand, danois)

Le Groënland

Le Groënland, le pays le moins peuplé du monde, a vu les vikings débarquer au 10eme siècle, et les peuples inuits venus de l'actuel Canada s'y installer un peu plus tard.

Langue proche
Poème yupik
La Glace © Copyright & Contact: Richard Bellon http://pouemes.free.fr
Poème traduit en 434 langues: ici en kalaallisut