Poème d'amour esquimau

Tarrarsuut

Illit tarrat tarrarsuummi

Tassa uanga taallianni kusanarnerpaaq

Kisianni sukkasuumik tammappoq

Oqaasera kingulleq ”asavakkit”

Retourner
Traduit en kalaallisut (groënlandais) par Peter
Illit tarrat tarrarsuummi Tassa uanga taallianni kusanarnerpaaq Kisianni sukkasuumik tammappoq Oqaasera kingulleq ”asavakkit”Retourner
Version originale
Poème la glace

Femme groënlandaise

L'esquimau (mangeur de viande crue) est il la langue des femmes. L'inuit (être humain) leur convient bien mieux. Qui réussira à réconcilier ces deux mots. Un poème d'amour traduit dans une langue des glaces de l'arctique est en soit une oeuvre poétique, ton amour n'avait rien de polaire, et ton coeur cette étoile, brillait et brille encore.

Le Groënlandais et le Groënland

Le kalaallisut (groënlandais, inuktitut) est langue officielle au Groenland et environ 50,000 personnes le parlent. C'est un dialecte de l'inuit, dont la syntaxe est très différente de la notre et proche de la japonaise, une langue avec laquelle il n'a aucun lien. Le Groenland pays le moins peuplé du monde a vu les vikings débarquer au 10eme siècle, et les peuples inuits venus de l'actuel Canada s'y installer un peu plus tard.
Langue proche
Poème yupik
La Glace Copyright © http://pouemes.free.fr