Wakagapi nitawa ki miyoglas'in mahel  Le olowan mitawa ki iyotan waste he e  Eyas inahni yo le ecana kajuju kte  Heon tecihila ki ehake yelo.
Pause animation  La Glace Copyright ©
Poeme sioux, traduction Slim Batteux

Poème d'amour sioux (c'est une traduction). Squaw de ce poème sioux, es-tu vraiment perfide serpent? Les visages pales ont ils compris qui tu étais ? Le sioux est la langue du peuple sioux qui compte 3 dialectes principaux, le lakota et le dakota de l'est et de l'ouest. On a au total peut-être 30.000 locuteurs. Parler des Sioux c'est parler de notre enfance et de ces indiens auxquels nous nous sommes tant identifiés dans les jeux de notre jeunesse.

Allez visiter les différents sites internet les concernant pour aller à leur découverte. On compte de nombreuses tribus sioux que l'on peut diviser en deux aires culturelles, celles des plaines et celles des prairies qui subsitèrent jusqu'à la disparition des bisons. Les premiers, menant une existance nomade, vécurent, avec l'introduction du cheval, un changement de culture matérielle, migrèrent d'avantage vers l'Ouest, où ils chassèrent essentiellement le bison, pratiquant le campement circulaire qui renvoyait à une double conception de l'univers (paix et guerre). Les seconds, semi-sédentaires à vocation agricole (mais), vivaient tanôt dans des villages permanents, tantôt dans des campements (chasse), où le mariage entre cousins-croisés prévalait; leur organisation clanique se rattachait à deux grandes phratries divisées en moitiés. Ils furent contraints d'émigrer vers l'Ouest après l'arrivée des colons. Les Sioux résitèrent aux multiples tentatives d'extermination (Wounded Knee).