Poème d'amour jèrriais

Lé mitheux

Tan portrait dans l'mitheux

Ch'est ma miyeu poésie

Cache oulle est horte dé veue

À té - man drein baîsi

Traduit en jèrriais (jersiais) par Geraint Jennings Office du Jèrriais
Lecture audio Geraint Jennings
Tan portrait dans l'mitheux  Ch'est ma miyeu poésie  Cache oulle est horte dé veue  À té - man drein baîsi

Recueil de poésie
Version originale
Poème la glace

Le jèrriais

Le jèrriais (normand de Jersey, jersiais), est la langue normande des habitants de l'île anglo-normande de Jersey, c'est donc une langue d'oil au même titre que le gallo, le picard etc... A Jersey les deux langues officielles sont l'anglais et le français, le jèrriais lui n'est pas langue officielle, mais est tout de même reconnu comme langue régionale. J'aime cet audio, d'une langue un Français peu comprendre, prononcée avec un accent anglo-saxon.

En dépit de leur nom "iles anglo-Normandes" les langues parlées à Jersey et Gernesey se rattachent au Normand. Ce Normand de Guernesey se rattache aux parlers du nord de la Manche. Il est particulièrement archaisant par rapport à celui de Jersey, qui se rattache aux dialectes du sud de la Manche.

On considère qu'il n'y aurait qu'une centaine de personnes à utiliser cette langue au quotidien mais peut-être 3.000 à la parler. On a codifié récemment la langue (moitié 20eme s), dictionnaire et grammaire existent, un standard à même été défini.

Pour la littérature, au 12eme s on trouve Wace, ensuite il faudra attendre le 19eme s avec Le Geyt. Suivront pour ce siècle et le suivant de nombreux poètes et écrivains. Citons en 1973, George Le Feuvre et son "Jèrri jadis".

Jersey

Pour un peu d'histoire, Jersey d'abord colonisé par des celtes venus du continent puis de Grande Bretagne (Bretons), connaîtra ensuite les invasions vikings. L'île sera donné aux Normands par le roi de France, et c'est la conquête de l'Angleterre par les Normands qui la liera à cette dernière. Quand le roi de France reconquiert la Normandie deux siècles plus tard, les îles anglo-Normandes, resteront elles, sous le controle du roi d'Angleterre.

En 1066 Guillaume le Conquérant, duc de Normandie accède au trône d'Angleterre avec ses chevaliers originaires de l'ouest de la France. Ce seront leurs dialectes avec le Normand qui serviront de base à l'Anglo-Normand qui sera constitutif de l'anglais moderne (33% d'apport du Français).

Langues d'oil
Gallo - Picard
La Glace © Copyright & Contact: http://pouemes.free.fr
Poème traduit en 423 langues: ici en jèrriais