Poème d'amour hehe

Tabatila

Mwigigi gwangu gulimkilole

Utunzi wangu lunofu

Wangufye ukimbile uyaga

Wivamwisho "kukwenda"!

Traduit en kihehe par Joyce Mataruma Wakete
Poème d'amour hehe

Recueil de poésie "La Glace"
Version originale
Poème la glace

Le kihehe

Poème d'amour traduit en kihehe (hehe, ikihehe, ekiehe, ehe), une langue bantoue, nigéro-congolaise de Tanzanie qui est très proche de la langue bena.

Je n'ai jamais rencontré de jeunes filles de cette ethnie, mais je rêve de l'une d'elles, vêtue de beaux vêtements très colorés. Dans mon rêve, elle danse autour du feu de camp au son des tambours, qui rythment ses pas. "kukwenda" jolie Hehee!

La langue bantoue, hehe, est une langue agglutinante parlée dans le sud de la Tanzanie, dans les districts de Mufindi de la région des hautes terres d'Iringa, et du coté de Dodoma. Cette langue compte environ 900 000 locuteurs.

Si en général la langue est plutôt appelée kihehe, le mot lui désigne indéniablement l'ethnie.

Le kihehe peut se subdiviser en cinq dialectes : le kihehe (le principal et le standard) parlé à Kalenga, le dzungwa (district de Kilolo dans montagnes d'Udzungwa), et les trois autres parlés plus vers l'est des montagnes Udzungwa, et qui sont, le yenge, le kami et le hafiwa.

L'aire linguistique du hehe est entourée par de nombreuses autres langues qui toutes vont l'influencer, même si on considère que la langue qui influence le plus le kihehe, est le kiswahili, car cette langue sert à l'enseignement.

Les Hehes

Il semble qu'autour du XVe siècle un groupe de Bena se soit séparé en deux pour donner deux autres groupes, les Sangus et les Hehes.

Le nom Hehe (Muhehe, Vahehe, Wahehe) semble venir de leur cri de guerre "he", qui les a fait appeler ainsi par les tribus voisines, et les européens quand ils combattaient les Allemands.

Les Héhés étaient des chasseurs des steppes qui aujourd'hui, cultivent davantage le manioc et le mil. Leur organisation sociale dépendait beaucoup d'un système de filiation unilinéaire à tendance masculine, qui faisait de la femme une personne relativement étrangère au groupe.

Ils ont longtemps contracté, avec les ethnies voisines des alliances de non agression qui reposaient sur le rituel du pacte de bière.

Poème traduit en hehe (491 langues)