Poème d'amour oluluyia

Shio

Isura iiyo mushio

Nelio lishairi linyanjisinjia

Nekhali obhe bhwangu shichira ilakora

Neyo yokhumwisho "nakhuyanza"!

Traduit en luyia (mtsotso) par Winny N
Poème d'amour oluluyia

Recueil de poésie "La Glace"
Version originale
Poème la glace

Le Luyia

Poème d'amour luyia (variantes : oluluyia, luhia, luhiya, luhya, mtsotso, songa, menya, dadiri, marachi, wesi, buya, sabi, marama, gisu, gwe, idakho, songa, hadyo, logoori, tachoni, nyala-est, wanga, isukha, nyore, masaba, kisa, saamia, nyala-west, kabaras, khayo, tsotso, nyole, tiriki, tura, syan).

La traduction de mon petit poème est très exactement en mtsotso (tsotso), la langue bantoue des Luhyas. On les trouve essentiellement à l'ouest du Kenya, en Tanzanie et Ouganda.

Les Luyia (Abaluyia, Tsotso, Abatsotso, Bukusu, Luhya, Isukha, Saamia, Tirik, Nyore, Tachoni, Nyala, Maragoli, Idakho) qui sont 8 millions, sont répartis surtout entre Ouganda et Kenya, représentent le deuxième plus grand groupe en nombre au Kenya, les Kikuyus étant les plus nombreux.

Le luyia plus qu'une langue, est une macrolangue, c'est à dire un ensemble de langues très proches les unes des autres. Il y aurait une vingtaine de dialectes ou variantes du luyia, qui sont être plus ou moins compréhensibles entre eux.

Le nom Luhya signifierait "qui sont de la même maison"! Certains considèrent le wanga comme le standard du luyia.

Les Luhyas

Au Kenya, les Luhyas sont environ 5 millions, ils sont en nombre le deuxième groupe. Ils sont le plus souvent agriculteurs et éleveurs.

Les coutumes, la culture et les traditions des différents groupes Luyia reste vivantes. La magie, la sorcellerie, l'animisme, la circoncision, les rites autour de la mort font partie de leur vie.

L'unité du bantou est démontré vers 1860 par W.Bleek, qui est le créateur du terme bantou (les gens), constitué de la racine lexicale "ntu" et du préfixe attaché à la classe des noms humains au pluriel "ba".

Ce système dit des classes nominales est en effet le premier critère qui caractérise les langues bantoues: chaque nom ou pronom est précédé d'un préfixe qui caractérise sa classe; ce préfixe doit être répété devant tous les mots qui dépendent du substantif. Le nombre de langues bantoues, varie selon les auteurs, entre 300 et 600.

Poème traduit en luyia (491 langues)