Poème d'amour setswana

Seipone

Moriti wa gago seiponeng

Ke leboko lame le lentle go fetisa

Mme o itlhaganele le a nyelela

Ke ame a bofelo "ke a go rata"

Traduit en tswana par Tobena Ogomoditse & Baratwa Dipitse
Lecture audio Baratwa Dipitse
Poème d'amour setswana

Recueil de poésie "La Glace"
Version originale
Poème la glace

Langue setswana

Le poème d'amour dans sa traduction setswana, langue majoritaire au Botswana et langue officielle d'Afrique du Sud. Le tswana (autres noms et ceux des dialectes : hurutshe, thlaping, rolong, tshwana, ngwato, chuana, tlhaping, tsiwaha, kwena, ngwatu, sehurutshe, secoana, lete, tlokwa, sechuana, chwana, bechuana, kgatla, tlapi, tlharo, melete, tawana, secwana, beetjuans, mangwato, ngwaketse, thlaro, coana, tlahaping, cuana, autonyme : setswana).

Cette une langue bantoue est très proche du sotho (sotho de l'ouest), et parlée également en Namibie et au Zimbabwe par 4 millions de Tswanas qui pourront lire mon poème traduit.

le Botswana doit son nom à cette ethnie. Le tswana comprend plusieurs variantes dialectales, celui s'appelant kgatla en étant la référence.

Le setswana est fait parti des langues du groupe Sotho (langues bantoues du sud-est), que l'on peut diviser en trois groupes Sotho-Tswana : le (sotho occidental, le sotho du Lesotho (du sud), le sotho du nord).

Les Tswanas

À l'origine les différents groupes Sotho-Tswana partageaient beaucoup : un habitat assez typique de huttes ronde avec un toit de chaume, la pratique du totémisme, un système patrilinéaire et polygame et le mariage des hommes avec leurs cousines ​​maternelles.

Ils font parti de ces bantous d'Égypte ou d'Éthiopie, qui à l'âge de fer ont migré vers le sud de l'Afrique sans doute en plusieurs vagues.

On les retrouve d'abord au sud du Transvaal, qu'ils ont ensuite quitté pour migrer au Botswana, puis s'en disperser. Ils ont formé un État conquérant, inspiré par le modèle zoulou.

Leur organisation sociale est typique de celle des populations bantoues avec kraal et famille étendue etc. Le Botswana ancien Bechuanaland est coincé entre Namibie, Zimbabwe et Afrique du Sud.

Poème traduit en tswana (491 langues)