Poème d'amour tsonga

Xivoni

Xifaniso xa wena ka xivoni,

I xiphato xa mina xo sasekooo,

Kambe hi ku hatlisa xa nyamalala,

”ndza ku rhandza” wo hetelela

Traduit en tsonga par Nkateko Mgimeti
Poème d'amour tsonga

Recueil de poésie "La Glace"
Version originale
Poème la glace

Le tsonga et les Tsongas

Traduction du poème d'amour en langue xitsonga, parlée par les Tsongas (Thongas, Shangaan, Machangan), au Zimbabwe, Mozambique, Afrique du Sud, ainsi qu'en Zambie et Swaziland.

Le tsonga (shitsonga, songa, thonga, tonga, vila, xichangana, xiluleke, xonga, jonga, kande, langanu, luleke, n'walungu, bila, changa, changana, djonga, dzonga, gwamba, gwapa, hanganu, hlanganu, hlave, ngwalungu, nhlanganu, nkuma, shangaan, shangana, shihlanganu, shilanganu, shingwalungu, autonyme : xitsonga, ririmi ra manana), est l'une des 11 langues officielles d'Afrique du Sud (4 millions de locuteurs). À ce titre en Afrique du Sud le xitsonga est enseigné dans les écoles et présent dans les médias.

Mon petit poème se devait d'être traduit en tsonga une langue nigero-congolaise, bantoïde méridionale, Tshwa-Ronga, qui compte de nombreux dialectes qui gardent la possibilité de l'inter-compréhensibilité.

Si le terme xitsonga se réfère à la langue et à la variante d'Afrique du Sud, les deux autres principales variantes sont le xirhonga parlé au Mozambique, et le xitshwa à cheval sur le Zimbabwe et le Mozambique ... et pour en citer d'autres : Ronga, Bila, Hlanganu, Nwalungu, Hlengwe, Djonga.

Les Tsongas ou Thongas qui parlent cette langue, sont des bantous, qui sont agriculteurs et éleveurs. Ils étaient divisés en lignages patrilinéaires et patrilocaux, qui vivent dans des hameaux dispersés - kraal - correspondant à des segments de patriclans localisés.

Ces Kraals abritaient de grandes famille étendues, où l'autorité était dévolue à un chef héréditaire assisté des chefs de famille. D'un point de vue religieux comme d'autres groupes, ils ont fait un mixte de la religion chrétienne et de leurs croyances traditionnelles. En Afrique du Sud, leur rôle comme mineurs dans les mines d'or et de diamant aura été important.

Quand Soshangane, fuyant les Zoulous de Shaka, est arrivé au Mozambique avec son peuple, ceux-ci, les Tsongas se sont intallés au Vutsonga, et leur nom Tsonga à pour origine le nom de ce lieu. Ils sont aussi appelés Shangaan qui désigne une partie d'entre eux. L'histoire montre qu'aujourd'hui ils sont la résultante du mixe de clans Tonga, Kalanga, Tswa, Nguni et San.

Si le mot Xigwamba lui fait plutôt référence à l'ancienne façon de désigner la langue, le mot tsonga pour moi est évocateur de la liberté africaine, ne me demandez pas pourquoi ... C'est comme ça!

Poème traduit en tsonga (491 langues)